Archive for the Category ◊ Non classé ◊

Author:
• vendredi, février 22nd, 2019

Je vous convie à lecture de mon site www.sr-api.fr, qui n'a pour autre objectif que vous aider à réfléchir et découvrir (ou redécouvrir) cette tendance si merveilleux des abeilles. Je vous suggest à vous laisser tenter à votre tour mais pas n'importe commentL'Apiculture, un monde inspirant. . . Elle s'offre à nous à tous quelque soit notre niveau de vie ou bien de culture mais il y a un au moins de choses à respecter, à commencer par les Abeilles elles-mêmesN'en déplaise à Darwin, pour moi, les abeilles ne durent qu'être challenges de la Création et pour le moment, emblème ou pas, c'est à nous que revient la mission de les conserver ou bien de affronter l'avidité qui autocratie aujourd'hui et qui veut la renouveler en bête de production de friandise, de reines ou d'essaims, au désavantage de la Nature mais également générationnel à venirQuelle boule pour nos enfants, petits-enfants et arrières Doit-on se ficher plus longtemps de cette situation qui tire l'abeille vers sa baisse puis, en consultant, la notre Notre objectif apicole. . Nous travaillons exclusivement à la préservation et réimplantation de l'Abeille Noire, (Apis Mellifera Mellifera) une sous-espèce qui peuplait jadis nos messages aux cotés d'innombrables espèces de papillons et qui évidemment est en de disparition, devrais-je préciser "d'extinction"Christine et moi ne recommandons pas nos abeilles pour produire du friandise à tout prixNous privilégions en priorité le respect de la nature, comme cela dépende de nous, et leur travail sans leur ajouter un sac supplémentaireQuand il y a du friandise, cela nous permet denourrirnos abeilles pour l'hiver en limitant nos acquisition de sucre et nous ne offrons qu'une partie du surplusQuand il n'y en a pas, on serre plus précisément la encadrement, comme tous ceux qui n'achètent pas du friandise pour le céder mais qui ont pris bonheur à faire part du fruit de leurs abeilles La Qualité, voici ce que nous aimerions trouver, plus que la quantitéC'est la raison pour laquelle ainsi, nous fuyons les attractions de cultures et les transhumances qui fatiguent les abeilles également qu'une apiculture "bibelot" ou amusant sur de la "bidouille" ou bien encore instinctive ou irresponsableNous avons trouvé et donné un perception à notre apiculture; celui de nous tâcher de respecter la pathologie de l'abeille, de animer et présenter l'Abeille Noire et de avec toutes nos atouts et moyens en faisant connaissance que les transportation et entreprise d'abeilles d'autres sous-espèces coûtent cher à ce si merveilleux jouissance congénitale de notre Abeille dite "locale" (avette noire) en de disparition comme hélas tant d'autres espèces. Pour une fois, cela ne se tient pas à des milliers de kilomètres mais bien tout près de chacun d'entre nous Alors peut-être que si vous achetez des essaims à un revendeur vous ne vous verrez pas directement concerné mais vous êtes-vous au courant de la provenance des abeilles proposées ou la manière dont l'essaim ou la déesse ont été produits

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• vendredi, février 22nd, 2019

J'ai ici (www.sr-api.fr) dans ce chapitre montré du doigt l'importation (ou régie) d'une apis non épidémique, mais il en est également avec l'abeille de Buckfast exploitée par d'apiculteurs qui ne se rendent pas compte parfait. si son adaptation aisé en fait une apis voulue, est témoin fleurir un peu partout en france des "éleveurs de Buckfast" qui eux aussi contribuent à l'abrogation de l'abeille épidémique, l'abeille black. L'histoire se répète et nous montre qu'à chaque fois que la authentique a éprouvées une création ouchangementpar la main humaine d'un constituant de la nature, cela n'a pas été sans conséquence directe sur l'abrogation de certaines espèces et sous espèces, sans parler de la résistance mais aussi de la fragilisation des végétaux comme des bijoux. L'agriculture, en tant qu'utilisatrice de herbicide porte la plus lourde part des responsabilités quant à la surmortalité des abeilles et autres parasites pollinisateurs, mais tout comme nous, à une plus petite échelle il est vrai, quand nous avons besoin de désherbants pour remplacer 4 mauvaises herbes dans une perspective de notre jardin ou un atomiseur à insectillice pour supprimer deux ou trois parasites sur nos quelques plantage de framboisiers, cassissiers ou autres fruitiers. Alors si vous souhaitez tournebouler, ou bien si vous ne vous laissez pas influencer par les transfert d'autres sous-espèces, Bravo et Merci à vous qui prenez sagesse qu'il est URGENT de répondre. Et les gouvernements dans tout cela?Un se permettre de charte qui nous déçu sans cesse au cour des gouvernements qui se succèdent, bien loin de fouillez l'intérêt de nos plus jeunes et petits plus jeunes. Mais tant pis en somme On ne gère pas pour les générations qui arrivas mais pour s'en mettre plein la pochette maintenant et contenter une dénaturation du se permettre de. Le futur ne loge que dans des promesses jamais tenues. Les groupes de pression des groupements de l'agroalimentaire et des produits dits phytosanitaires tuent nos abeilles pollinisatrices ce dont ils se contrefichent entièrement malgré leurs soupir de caïman et les mesurettes prises soit augmentant "au profit de l'abeille"Il n'y a qu'à ou une par quel motif ils ont mâtin fait de tourner leur blazer. Plus tardivement peut-être, quelques uns d'entre eux sur leur se comprend létal auront-ils quelques bassesse ainsi qu'ils auront laissé et permis d'empoisonner le monde Mais qu'ont-ils à se démener d'une poignée de "braillards" que s'avèrent les apiculteurs qui ne réclament qu'à recourir à de leur travail face à un monde où l'argent coule abondamment ainsi que la population s'appauvrit de jour en jour Ces grands experts ont toujours tenu les vues par les c... à l'instar des gouvernements que qu'ils soient du reste, et auquel les effets d'annonces ne s'avèrent que trop rarement suivis d'actions. Quelle chagrin Quelle bassesse et quel répulsion plus clairement. Malgré la présence un grand de syndicats apicoles qui se battent cahin-caha pour assembler au créneau, Les apiculteurs (Français en tous cas) s'avèrent laissés pour compte à leur triste chance par les effets vues. On nous achève sur l'autel de la trahison, mais en charte, ce n'est pas une chose nouvelle Napoléon aurait déjà dit en son temps, que pour achever avec succès en charte, il fallait se démener des promesses mais ne jamais les résister. J'ajouterai bien autre chose, mais ce serait avec de la gaieté ainsi je m'en tiendrai là. Tenez, prenez le oraison sur les OGM. D'un coté on compris pour la forme avec toutes preuves scientifiques à l'appui, d'un autre on autorise..

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• vendredi, février 22nd, 2019

C'est tout l'enjeu de mon dernier donne nommée "Développer et garder des ruchers en Apiculture Naturelle" que vous pouvez commander ici. Ce donne n'est pas classique pour le autour néophyte mais chacun détenteur des ruches. Pour aller arrivé dans cet article, c'est très probablement puisque vous recherchiez des informations sur : • - Comment hisser des abeilles
• - Comment Devenir Apiculteur
• - Comment trouver un producteur d'abeilles pour vous fournir en essaims
• - Comment hisser des abeilles et produire du doucement
Vous vous êtes assurez de contracter la bonne page Mais pour commencer, permettez-moi si vous êtes néophyte ou si vous envisagez de exercer l'apiculture, de vous choisir mon premier ouvrage nommée "Comment démarrer en aviculture?" où vous aurez la possibilité de trouver tous les recommandations nécessaires pour comprendre la technique d'élevage d'abeilles, y compris les recommandations pour trouver un producteur d'abeilles qui vous vendra vos premiers essaims et avec lequel il vous se trouvera être possible de démarrer en confiance (Voir les goûts et commentaires ici: http://www.sr-api.fr ). Il me semble important par contre de ne pas mater, dans la terminologie ce qu'est un producteur d'abeilles. En effet, en apparence ce soit d'abord et en premier lieu un Apiculteur, tout apiculteur novice des abeilles au centre des ruches. Mais, dans ce cas, l'appellation producteur n'est pas approprié. L'éleveur, c'est un apiculteur professionnelle de la reproduction des colonies dites essaims d'abeilles. Il convient d'un créneau très particulier de l'apiculture. a présent, pour passer par de l'élevage d'abeilles, il faut au minimum quatre cents colonies. Quand on fait de l'élevage, on n'as que l'opportunité de produire très peu de doucement, c'est un choix correcte à chaque apiculteur un peu comme en agronomie où l'on peut rencontrer des éleveurs de gros bétail pour la viande et des éleveurs de gros bétail pour la production de liqueur. bien que ces deux formes d'agriculture utilisent des vaches, ce s'avèrent deux métiers bien différents. si un apiculteur axé sur la production de doucement en produit plusieurs centaines de densité avec la même quantité de ruches, l'éleveur d'abeilles lui, ne apportera du doucement que pour l'utilité à peu près exclusif de ses abeilles. Alors bien entendu, afin d'être apiculteur transporteur, il est important de exercer son élevage, entre autre de reines car mieux vaut fréquemment les remplacer. Personnellement, je préfère l'appellation "Berger de Abeilles" plutôt qu'éleveur carencore une fois, l'élevage, c'est à cet endroit production d'essaims. Pour acheter ses premières abeilles, il faut s'y prendre sujet de tôt car la demande est grande et en dehors d'une qualité petit, le nombre d'essaims de qualité est faible. C'est de ce fait généralement en Octobre ou Novembre (selon les éleveurs), qu'il faut réserver vos essaims ou vos ruches avec essaims si vous voulez démarrer lors de la prochaine saison. Ensuite, vous allez avoir à conduire vos essaims tout au long de l'année. Le doucement ce se trouvera être pour l'année suivante car la première année, on ne doit pas prédire de récolte Tout doit aller laissé aux abeilles pour garantir leur correcte développement. L'apiculture, une metier menacée?Oui c'est sur mais il est délai de relever le défi. Chaque année, de nombreux se lancent dans l'aventure. Toutefois, il est important de comprendre qu'avant d'avoir l'opportunité de en passer par, il vous faudra impérativement acquérir une connaissance consulte carl'hypothèsen'est pas convenable. D'autre part, on ne doit pas se restreindre de croire que seuls les apiculteurs professionnels s'avèrent touchés par l'élevage des abeilles. dans le cas ou envisagez une activité d'apiculture de pur marge, vous serez cassé (e) aux mêmes soucis mais à une échelle faible cela va de soit.

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• vendredi, février 22nd, 2019

Transmettre une discipline, c'est édify en laissant une priorité à notre cause. Non pas d'expliquer en empêchant de comprendre par l'auto-expérience, mais permettre au lecteur de localiser une tranche. et s'il doit être sain pour les abeilles d'être conduites vers le territoire-de-belfort ainsi que intentionnellement, leur hebert emprunte un dessin vous rendant vers le Sud, libre à lui. L'explication donnée à un moment de son existence, non pas qu'elle fût mauvaise, lui permettra ainsi de amener pour utiliser cette fois la bonne à respecter. Dans le cas antinomique, il danger fort de bien connaître de drôle difficultés. En pisciculture, c'est comme dans la vie... Nous avons des choix à faire, mais des choix qui sauront être lourds de conséquences pour les générations à venir. Cela ne concerne pas qu'uniquement le mitan transporteur, mais Tous les apiculteurs!Il y dispose d'une quinze jours d'années, j'ai hébergé des lettres d'insultes car j'ouvrais la voie de la connaissance. En résumé, il ne fallait pas offrir ce que quelques avaient mis des années à venir visiter. Sur les session naissants et incapables de faire respecter "le respect ", la volet exacerbée de plus d'un "je sais tout" s'est instable dans des propos non testés. Facile sous l'aspect d'anonymat de décortiquer gratuitement sans avoir d'éléments plus opportunes à faire de son temps. Toute critique est positiviste et en totale opposition avec l'idiote volet superficiel. aujourd'hui, contrairement à ma petite personne, ces virulents ne s'avèrent plus là, ainsi que vous êtes proche de 3000 quotidiennement en estimation à franchir la porte de la connaissance que je donne sur monsite internet, ce dont je vous remercie. Le sitewww.sr-api.fr comprend plus de 500 pages pour lesquelles vous trouverez je l'espère une solution à votre (vos) question. dans l'hypothèse ou ce n'est pas le cas, il vous sera possible de toujours me contacter dans le but de m'exposer votre contingent. On peut être d'accord ou pas avec mes écrits, c'est la réglementation de chacun et je le respecte. Je n'ai pas la grandiloquence de gagner inventé l'apiculture, mais depuis une petite vingtaine d'années, je conduis un bétail de plus de quatre cents famille d'abeilles et suis à présent par attention, un encaveur d'abeilles, un "Berger des Abeilles ". Je fais de mon mieux pour que mon pisciculture immuable soit grue de mes abeilles, et je bagarre quotidiennement pour protéger le phénomène venu de la Création en mettant tout en œuvre pour sauvegarder non pas n'importe quel type d'abeille, mais notre avette chronique, seul véritable point important pour les générations à venir. Alors bien entendu, je comprends que mes propos hérissent l'échine ou fassent grincer les denture de certains, entre autre chez les consommateur de Buck, de carnica ou autres martiennes, mais si personne ne prend raison de cet point important, ainsi nos petits plus jeunes n'auront plus qu'à utiliser des mini-drônes pour féconder les fleurs en nous avivant de n'avoir pas officiel enfoncer sur la voie de la doctrine. Le Glas de l'apiculture?Les abeilles s'avèrent très malmenées partout dans le monde. La disparition de nombreuses sous-espèces d'abeilles est déjà bien amorcée dont entre autre, notre avette chronique, dite avette noire (Apis Mellifera Mellifera). L'ignorance des apiculteurs en général ou la quinte de la part de ceux qui instrument les yeux, d'aspect très souvent en contraste avec un monde productiviste, poursuivent un dessin bien individualiste en apprenant des abeilles allochtones ou exogènes (abeilles non endémiques) ce qui est un plus grand malheur encore à proportion aux désherbant du monde agronomique. D'autre part, la main de l'homme étant quasiment omniprésente dans les ruchers (nourrissements, fabrications de reines, médicaments en tous possibilités, nourrissements hivernaux, services inadaptées etc. etc. ), faut-il chanceler de voir s'effondrer les famille? Et je ne parle pas des chaînes vidéos Youtube pour lesquelles trop ne s'avèrent opportunes que pour leurs créateurs et apiculteurs ignorants qui prendront cela comme éloquence d'évangiles.

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• vendredi, février 22nd, 2019

Alors que la mortalité prématurée des abeilles verra en premier lieu lieu poinçonner du larme l'agriculture, j'engage le monde apicole à scanner devant sa propre porte, car le non respect des éléments de la nature suffit à le piloter à sa propre baisse. C'est mon depuis une petite vingtaine d'années, puisse-t-il devenir les vôtres! mon site internet internet?
http://www.sr-api.fr
ce site internet est avant tout écrit afin de octroyer de la culture générale aux apiculteurs (et futurs), tout en me donnant la possibilité d'exister en offrant mes articles et services comme ma production d'essaims d'abeilles, ainsi que les essaims Bio de Martine, mes bouquins et dvd et mon service de dermatologue en ostréiculture destiné à vous transmettre la connaissance consulte. A 30 minutes où les plateformes sociales construisent dans le imaginaire ou le ne, cordon vers le imbattable tout ce qui a du connaissance, celui et ceux qui me sont passionés et qui ont pris la peine de venir me rencontrer vous expliqueront eux, tout l'inverse. Il y a 15 ans, quand j'ai présenté mon cadre à montant, les moqueries étaient nombreuses on me prenait pour un Martien et on me tournait en raillerie sur des agrégation sans réelle envergure. maintenant, le cadre à montant est utilisé tout autour de le monde de ce fait qu'il est à peine "découvert" en France tels une naturelle aux cires gaufrées polluées de résidus chimiques de traitements anti-varroa et antibiotiques. Qu'en sera-t-il quand les apiculteurs découvriront ma "progression" et son excellente naturelle pour créer des miels sains? ce site est ainsi surtout, le moyen de procurer mon engagement pour mon travail passion d'apiculteur paysan, spécialiste de l'élevage des abeilles de payse, celle que l'on nomme l'abeille endémique, Apis Mellifera Mellifera dite aussi "Abeille black ". La production de onctuosité n'est pas mon objectif car je suis avant tout, un paysan d'abeilles. Cependant, les années où la biodiversité de nos montagnes leur transmet une ample récolte, je provisionne mes provision pour leur restituer les années de manque, et ne prélève que 10% de cet gain que je souillarde à la disposition de ma clientèle sous forme de onctuosité en rayon ou bien de onctuosité pressé car cela n'a rien à voir via le onctuosité convenu élu de l'extracteur puis mis en jarre, je vous laisse le attention de le découvrir ici! J'ai revendu tout mon matériel de miellerie (matériel à désoperculer, arracheur, maturateurs etc. etc. ) pour ne proposer à ma clientèle que le meilleur onctuosité, un onctuosité tel qu'il jaillie de la fourmilière avant l'ensemble de ces emploi dont beaucoup sont douteuses aujourd'hui. Je ne suis donc pas un vendeur de miels d'importantes surfaces, mais réserve ce produit d'exception uniquement à une clientèle de connaisseurs ou en tous les cas, un privée cupide de choisir la marque les meilleurs articles, sains et de la nature. C'est pourquoi, si vous passez par ma boutique (https://sr-api.fr/boutique/) pour acheter un rabais, ne perdez pas votre délai! Notre onctuosité n'a rien à voir avec les articles contrefaits, importés ou coupés et insipides de la grande distribution à des prix défiants ensemble de concurrence. Pour se résigner de mon travail passion, je négation l'activité de nourrissements spéculatifs tout autant que des coupages et dès lors je ne peux pas en se comporter don. vous recherchez un onctuosité véritable, comme il se faisait autrefois? C'est à dire un onctuosité non chauffé, non pasteurisé, un onctuosité qui soit le plus naturel que possible? Vous êtes à une personne à conseillé pour trouver ce "onctuosité pur" que vous recherchiez depuis très longtemps. N'en déplaise aux apiculteurs parisiens qui voudraient faire accroire un peu trop vite, que leur onctuosité de commune est plus pur que le onctuosité des montagnes (malgré, ils connaissent bien le marketing, je le concède).

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• jeudi, février 21st, 2019

Je vous invite à visite de mon site www.sr-api.fr, qui n'a pour autre visée que vous aider à jouir et découvrir (ou redécouvrir) cette tendance si merveilleux des abeilles. Je vous propose à vous laisser tenter à votre tour mais pas n'importe commentL'Apiculture, un monde fascinant. . . Elle s'offre à nous à tous quelque soit notre niveau de vie ou alors de fabrique mais il y a un minimum d'éléments à respecter, à entreprendre de par les Abeilles elles-mêmesN'en déplaise à Darwin, pour moi, les abeilles ne s'avèrent qu'être problems de la Création et en attendant, emblème ou pas, c'est à nous que revient le mandat de les préserver ou alors de attaquer l'avidité qui gouvernement aujourd'hui et qui veut la rénover en bécasse d'écriture de miel, de reines ou d'essaims, au détriment de la Nature et également générationnel à venirQuelle monde pour nos plus jeunes, petits-enfants et arrières Doit-on se surficher plus un certain temps de cette situation qui tire l'abeille vers sa perte puis, en consultant, la notre Notre visée apicole. . Nous travaillons uniquement à la préservation et réimplantation de l'Abeille Noire, (Apis Mellifera Mellifera) une sous-espèce qui peuplait jadis nos messages aux cotés d'innombrables de papillons et qui certes est en voie de disparition, devrais-je désigner "d'extinction"Christine et moi ne guidons pas nos abeilles pour produire du miel à tout prixNous privilégions en premier lieu le respect naturels, comme cela dépende de nous, et leur dur labeur sans leur apporter un paquet supplémentaireQuand il y a du miel, cela nous permet dedonner a manger ànos abeilles pour l'hiver en limitant nos acquisition de sucre et nous ne vendons qu'une partie du surplusQuand il n'y en a pas, on serre un peu plus la encadrement, comme tous ceux qui n'achètent pas du miel pour le débiter mais qui ont pris bonheur à faire part du fruit de leurs abeilles La Qualité, voilà ce que nous recherchons, plus que la quantitéC'est pourquoi entre autres, nous fuyons les zones de cultures et les transhumances qui fatiguent les abeilles de même qu'une engraissement "broutille" ou aimable sur de la "bidouille" ou alors encore automatique ou irresponsableNous avons trouvé et donné un sensation à notre apiculture; celui de nous mettre à l'épreuve de respecter la biologie de l'abeille, de poursuivre et promouvoir l'Abeille Noire et de avec toutes nos forces et moyens en faisant expérimentation que les déménagement et implantations d'abeilles d'autres sous-espèces coûtent cher à ce si merveilleux possession biologies de notre Abeille dite "place" (apis black) en voie de disparition comme las tant d'autres . Pour une fois, cela ne se déroule pas à des millions de kilomètres mais bien tout proche de chacun d'entre nous Alors peut-être que si vous achetez des essaims à un revendeur vous ne vous sentirez pas d'emblée concerné mais vous êtes-vous au courant de le pays d'origine des abeilles disponibles ou la façon dont l'essaim ou la reine ont été articles

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• jeudi, février 21st, 2019

Il est entamé à plusieurs reprises qu'un ou une stagiaire "oublie" d'éteindre son téléphone de ce fait que j'en fais absolument la demande une fois sur place en laissant les consignes de protection. Dès l'ouverture de la fourmilière, si je constate une grande revendication des abeilles, je sais de ce fait que qqn n'a pas observé mes consignes. une fois le téléphone pâle, les abeilles retrouvent leur calme. Vous pourrez faire cette expérimentation à domicile quand vous le voudrez avec vos abeilles mais ne vous étonnez pas si ceci vous en cherchent et déclenchent sur vous une impatiens envie de vous améliorer à leur manière. Devenir un bon Berger des Abeilles. N'est-ce pas un peu prétentieux de se donner le nom de Berger des Abeilles Personnellement, je le trouve plus rythmique que le terme "apiculteur"Il y a tels une causalité à l'humilité, l'originalité et surtout sentimental marqué pour son "bestial d'abeilles"Quand je traite de Berger des abeilles, j'établis un similitude via le Berger des bijoux : celui qui s'occupe d'un bestial et qui connaît chacune de ses astrakan. A ce sujet, les saintes évangiles, en éteignant les élocution de Jésus mentionnent: "Je connais mes astrakan comme mes astrakan me sont passionés"Il est souvent fait équivoque aux astrakan dans les grimoire sacrées. Et bien supérieurement, j'ai trouvé qu'il en était également avec les abeilles si l'on parvient à la clé leur assurance. Oui, vous avez bien lu Il est envisageable de gagner la assurance des abeilles. Évidemment sûr, pas à titre de chaque individu mais de la établissement l'ensemble de complète. Quand un apiculteur ça aller et doux avec ses famille, ceci apprennent à le connaître et le respectent et l'écoutent. Elles se apportent cette vrai des générations en génération, le temps que vivra la établissement. Seuls, ceux qui ne reconnaissent pas la Création, hausseront les épaules et zapperont ce site en engloutissant ces phrases. Comme un Berger, je connais chacune de mes famille s'il est aux caresse avec ses abeilles et se préoccupe d'elles, on peut dire qu'il est un bon Berger des Abeilles. Alors bien-sûr, on ne connaît pas nos abeilles individuellement mais chaque établissement, enétant "famille"S'occuper d'un cheptel de famille n'est pas facile mais ce n'est pas une activité compliquée à l'excès. Pour faire bien, il n'est pas besoin de diplômes mais il est impératif d'obtenir les sentiments de la vie de la nature. Quand on parvient à la clé la assurance de ses abeilles, notre bonté est plus que récompensée. Je pense qu'elle est le mirroir de ce pour quoi l'homme est apparu sur la terre, cet ancien "Paradis terrestre" que nous avons tant dégradé. Je sais que les incrédules mutine se moqueront de mon propos et de ces quelques courbes mais au demeurant peu me chaut. . Cela leur donnera sujet à compte rendu dans leurs fusion www.sr-api.fr. Ce s'avèrent de tout le web qui n'ont jamais pris le temps avec leurs abeilles, trop affairés qu'ils s'avèrent. Pour eux, l'abeille n'est qu'un bestion pollinisateur qui leur offre du bonté et arrière un incertain complément de agio, check up. L'abeille leur offre la possibilité de faire garder aisé court à leurs calomnie et déblatérations en tous genres dans les fusion où ils aiment s'installer, se prenant pour les spécialistes de l'expression mais dont l'expérience ne dépasse guère le fruit de leur imagination ou aspiration. Que voulez-vous, il faut d'un pour faire un monde et c'est pourquoi vous ne sentirez pas ma signature dans ces fusion. Sachez en revanche, que je réponds personnellement à chaque personne qui m'expose une question ou un bogue

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• jeudi, février 21st, 2019

Malheureusement, pour puiser de l'apiculture un complément de salaires ou attention, il faudra d'abord recourir à la circumstance départ en tradant peut-être vos économies. maintenant, un véritable défi se présente à vous si vous voulez réellement rejoindre le petit cercle des vrais Bergers des Abeilles dans lequel, de nouveau, vous êtes le ou la bonjour. En aviculture, ce que je trouve remarquable, c'est que l'on puisse démarrer avec peu de outils (mais un mini cependant si on ne définit pas vouloir les servitude de mes introduction) Quand j'ai débuté, j'ai considérablement manqué d'aide. J'aurai probablement économisé de nombreuses années d'activité et c'est ce qui m'a poussé à se représenter l'aide que je pourrai offrir à une part de celle et ceux qui ont réellement l'envie de faire bien en se lançant à fond dans cette passion. Je exprime bien une part seulement car entre ceux qui ont la inspiration et les aspirant sorciers ou ceux qui "bidouillent" pensant pouvoir réinventer l'apiculture, je suis bien lucide que mes écrits ne correspondront pas à l'apiculture de mr tous et lee n'est pas ce que je recherche finalement. Pour être un la vérité Berger des Abeilles, il faut demeurer mesuré devant la Nature. Quand on ne sait pas écouter vos une question, c'est la nature qui nous offre la réponse sur ce site: www.sr-api.fr. Mais voilà. êtes-vous prêt à l'écouter ou bien octroyer raison au dernier qui a parlé, entre autre sur internet où il y a tellement d'informations, si souvent contraires du reste, qu'il est difficile en vérité d'informer sans tester, sans vérifier. il faut savoir que quand quelque chose ne va pas dans notre aviculture, l'important, c'est la réflexion. Alors bien entendu, quand on à entamé c'est difficile car il manque souvent l'assistance et l'expérience. Mais souvenez-vous de lee en vous posant la problématique suivante : "Comment les abeilles se débrouilleraient-elles seules dans la nature?" Vous avez très probablement à chez vous, un "apiculteur" (entendez : un bon-papa qui consulte l'apiculture depuis des feu et qui a toujours eu des abeilles depuis dans le noir des délai. . ) rendez-vous le voir, un jour ou un soir où il émanation le délai de vous se procurer et demandez-lui de vous aider devant votre carence. Quand on a cette cas, on apprend. Je me souviens de l'un d'entre eux, dont j'avais exempts son plier car, s'élève d'une longue et difficile maladie, il ne pouvait plus s'occuper de ses abeilles. Je parle de lui dans mes produits de ce site et j'en profite pour lui faire un enfant coucou lui qui présentement dort au Paradis des Abeilles. si vous souhaitez agir de votre aviculture, une aviculture rémunératrice, il va falloir innover et reproduire des sentiers battus par les supermarchés. Entendez ça et là que si c'est pour vendre du miel en pot, vous serez au quotidien mis en concurrence avec le coût du miel de grandes surfaces, souvent issu de l'importation. Vous avez beau essayer de faire changer d'avis que votre miel est meilleur, qui vous écoutera Vous avez alors des difficultés à vous conformer, même avec la plus belle étiquette. Par conséquent, il faut voir de nouveau notre système de vente et agir ce que les chinois ne peuvent pas agir. Vendez votre miel en secteur Je sais, cela parait impossible directement car vous allez vous survoler de vos bordure de hausses, mais, d'un autre coté, les emprunteurs de miel eux, amèneront à la différence!Venez participer à l'une de mes formations en Apiculture.

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• jeudi, février 21st, 2019

J'ai ici (www.sr-api.fr) dans ce chapitre montré du brin l'importation (ou prison) d'une abeille non chronique, mais il s' en avère être de même avec l'abeille de Buckfast exploitée par d'apiculteurs qui ne se déplacent pas compte adéquat. dans l'hypothèse ou son adaptation simple une abeille voulue, on voit avoir des boutons un peu sur l'ensemble de la métropole des "éleveurs de Buckfast" qui eux aussi contribuent à l'abrogation de l'abeille chronique, l'abeille noire. L'histoire se répète et nous montre qu'à toutes les fois que la nature a subi une apparition oumodificationpar la main de l'homme d'un constituant naturels, cela n'a pas été sans conséquence en direct sur l'abrogation de certaines espèces et sous espèces, pour ne pas parler de la lutte ou ainsi de la fragilisation des végétaux comme un mouton. L'agriculture, comme qu'utilisatrice de débroussaillant porte la plus lourde part des responsabilités à propos de la mortalité différentielle des abeilles et autres parasites pollinisateurs, mais tout autant que nous, à une plus petite échelle il est la vérité, quand nous avons recours aux désherbants pour remplacer 4 mauvaises herbes dans une allée de notre jardin ou un aérosol à insecticide pour éradiquer deux ou trois parasites sur nos quelques boisement de framboisiers, cassissiers ou autres fruitiers. Alors si vous souhaitez fouiller, ou bien si vous ne vous laissez pas influencer par les enlèvement d'autres sous-espèces, Bravo et Merci à vous qui prenez pensée qu'il est URGENT de répondre. Et les gouvernements partout cela?Un pouvoir politique qui nous trahi toujours au cour des gouvernements qui se succèdent, bien loin de rechercher l'intérêt de nos plus jeunes et petits plus jeunes. Mais peu importe pour le reste On ne coordonne pas pour les générations futur mais pour s'en mettre plein la pochette illico et satisfaire une pourriture du pouvoir. Le futur ne réside que dans des promesses jamais tenues. Les groupes de pression des clubs de l'agroalimentaire et des articles dits phytosanitaires tuent nos abeilles pollinisatrices ce dont ils se contrefichent totalement même avec leurs spasmes de crocodile et les mesurettes prises soit surchargeant "au profit de l'abeille"Il n'y a qu'à voir de quelle manière ils ont tôt fait de tourner leur veston. Plus tardivement peut-être, certains d'eux sur leur se comprend fatal auront-ils quelques retenue ainsi qu'ils laissé et autorisé d'empoisonner le monde Mais qu'ont-ils à se comporter d'une poignée de "braillards" que sont les apiculteurs qui ne demandent qu'à vivre de leur face à un monde où l'argent coule abondamment ainsi que la population s'appauvrit par degré Ces grands groupes ont toujours tenu les politiques par les c... comme les gouvernements que qu'ils soient du reste, et dont les effets d'annonces ne sont que trop rarement suivis de conséquences. Quelle chagrin Quelle retenue et quel répulsion plus simplement. Malgré la mise en place une multitude de syndicats apicoles qui se battent cahin-caha pour assembler au créneau, Les apiculteurs (Français en tous cas) sont laissés pour compte à leur frustrant destin par les effets politiques. On nous achève sur l'autel de la déloyauté, mais en politique, ce n'est pas une objet nouvelle Napoléon aurait déjà dit en son temps, que pour réussir en politique, il fallait se comporter des promesses mais ne jamais les supporter. J'ajouterai bien autre objet, mais ce serait avec de la bouderie ainsi je m'en tiendrai là. Tenez, prenez le speech sur les OGM. D'un coté on aperçu pour la santé avec toutes preuves scientifiques à l'appui, d'un autre on autorise..

Category: Non classé  | Comments off
Author:
• jeudi, février 21st, 2019

C'est tout l'enjeu de mon dernier livre dénommé "Développer et maintenir des ruchers en Apiculture Naturelle" que vous pouvez commander ici. Ce livre n'est pas écrit pour le au préalable néophyte mais toute personne possesseurs des ruches. Pour aller entré dans cette page, c'est très certainement puisque vous recherchiez des renseignements sur : • - Comment hisser des abeilles
• - Comment Devenir Apiculteur
• - Comment trouver un producteur d'abeilles pour vous fournir en essaims
• - Comment hisser des abeilles et produire du velouté
Vous êtes sur la bonne page Mais pour commencer, permettez-moi si vous êtes néophyte ou si vous envisagez de exercer l'apiculture, de vous acheter mon premier oeuvre dénommé "Comment débuter en apiculture?" où vous trouverez tous les conseils nécessaires pour assimiler la technologie d'élevage d'abeilles, y compris les conseils pour trouver un producteur d'abeilles qui vous vendra vos premiers essaims et dont vous pourrez débuter en toute confiance (Voir les avis et témoignages ici: http://www.sr-api.fr ). Il me faut croire important cependant de ne pas doucher, dans la terminologie ce qu'est un producteur d'abeilles. En effet, bien que ce soit d'abord et en premier lieu un Apiculteur, tout apiculteur bleu des abeilles au cœur des ruches. Mais, dans ce cas, l'appellation producteur n'est pas approprié. L'éleveur, c'est un apiculteur spécialiste de la reproduction des ensemble dites essaims d'abeilles. Il est nécessaire d'un créneau très particulier de l'apiculture. a présent, pour subir de l'élevage d'abeilles, il faut facilement 400 ensemble. Quand on opère de l'élevage, on n'as que le se permettre de de produire guère de velouté, c'est un choix propre à chaque apiculteur un peu comme en agronomie où l'on peut rencontrer des éleveurs de bétail pour la proteine animale et des éleveurs de bétail pour la production de punch. il va de soit que que ces deux modèles d'agriculture ont recours à des vaches, ce sont deux métiers bien différents. si un apiculteur axé sur la production de velouté en produit plusieurs centaines de pesanteur avec la même quantité de ruches, l'éleveur d'abeilles lui, ne produira du velouté que pour recours quasi exclusif de ses abeilles. Alors bien sûr, afin d'être apiculteur transporteur, il est indispensable de exercer son agriculture, notamment de reines car il est préférable de fréquemment les remplacer. Personnellement, je préfère l'appellation "Berger de Abeilles" plutôt qu'éleveur carde nouveau, l'élevage, c'est à cet endroit production d'essaims. Pour acheter ses premières abeilles, il faut s'y prendre sujet de tôt car la demande est grande et en dehors d'une qualité modeste, la quantité d'essaims de qualité est faible. C'est de plus généralement en Octobre ou Novembre (selon les éleveurs), qu'il faut réserver vos essaims ou vos ruches avec essaims si vous cherchez débuter durant la suivante saison. Ensuite, vous aurez à piloter vos essaims durant toute l'année. Le velouté ce sera pour l'année suivante car la 1ère année, on ne doit pas prévoir de récolte Tout doit aller laissé aux abeilles pour assurer leur propre développement. L'apiculture, une activité pro menacée?Oui c'est sur mais il est temps de narguer. Chaque année, de nombreux se lancent dans l'aventure. Toutefois, il est obligatoire de comprendre qu'avant de pouvoir en subir, vous devrez impérativement recueillir un art consulte carla théorien'est pas suffisante. D'autre part, on ne doit pas tomber de croire que seuls les apiculteurs professionnels sont concernés par l'élevage des abeilles. si vous envisagez une activité d'apiculture de pur faculté, vous allez être cassé (e) aux mêmes problèmes mais à une échelle moindre bien évidemment.

Category: Non classé  | Comments off